DIEU VEUT TE SURPRENDRE AVEC UNE FIN D’ANNÉE GLORIEUSE !

DIEU VEUT TE SURPRENDRE AVEC UNE FIN D’ANNÉE GLORIEUSE !

Bonjour [subscriber:firstname | default:Bien aimé·e],

Plus que quelques jours avant la fin de l’année 2023. Il y a des choses que Dieu a prévu de faire dans ta vie avant la nouvelle année mais que tu n’as pas encore vu s’accomplir. Crois-tu en Sa fidélité ? Crois-tu qu’Il soit capable, dans ces derniers jours, de te surprendre agréablement et de te faire vivre une accélération divine ?

2 Rois 6 :24-33 ; 7 nous relate l’histoire du siège de la Samarie par le Roi Bend Hadad de Syrie. Le pays étant assiégé, une grande famine survint en Samarie au point où « qu’une tête d’âne valait quatre-vingts sicles d’argent, et le quart d’un kab de fiente de pigeon cinq sicles d’argent » (2 Rois 6 :25).  Lorsque le Prophète Élisée annonça la fin de la famine pour le lendemain et la baisse des prix de façon drastique à la porte de la Samarie (une mesure de fleur de farine pour un sicle et deux mesures d’orge pour un sicle, dans 2 Rois 7 :1), l’officier sur la main duquel s’appuyait le Roi dit : « Quand l’Éternel ferait des fenêtres au ciel, pareille chose arriverait-elle? » (2 Rois 7 :2). Réponse d’Élisée : « Tu le verras de tes yeux; mais tu n’en mangeras point » (2 Rois 7:2).

Le lendemain, effectivement, Dieu honora la parole de Son serviteur. Il fit entendre  « (…) dans le camp des Syriens un bruit de chars et un bruit de chevaux, le bruit d’une grande armée » (2 Rois 7 :6). Se croyant envahis par l’armée israélienne, les Syriens se levèrent et prirent la fuite au crépuscule, abandonnant leurs tentes, leurs chevaux et leurs ânes, le camp tel qu’il était, et ils s’enfuirent pour sauver leur vie (2 Rois 7 :7). « Le peuple sortit, et pilla le camp des Syriens. Et l’on eut une mesure de fleur de farine pour un sicle et deux mesures d’orge pour un sicle, selon la parole de l’Éternel » (2 Rois 7 :16). C’est comme si on te disait qu’une mangue qui coutait 600 F CFA (environ 1$ ou presqu’1 euro) s’achetait désormais 60 fois moins cher ! Les Israélites venaient ainsi de vivre ce qu’ils étaient loin de s’imaginer !

Si Dieu a agi ainsi avec gloire en Samarie en l’espace de 24h, que ne pourrait-Il pas faire pour toi d’ici le 31 décembre 2023 ? Je t’annonce, au nom de Jésus, qu’il va t’arriver une cascade de miracles d’ici la fin de 2023. Dieu va t’étonner, Bien-aimé(e) ! Il va te surprendre agréablement ! Reçois cette parole avec foi ! Aie le regard fixé sur Lui et de la bonne manière. Tout dépend de la perception que tu as de Lui.  Je parle de la bonne manière de voir ton Seigneur parce qu’il existe une mauvaise manière de Le voir, comme ce fut le cas pour l’officier sur le bras duquel s’appuyait le Roi de Samarie.

Le Seigneur Jésus, dans Marc 6 :2-6 s’était rendu dans sa ville natale et s’est mis à y enseigner la Parole de Dieu mais Il y reçut un accueil mitigé.  « D’où Lui viennent ces choses? Quelle est cette sagesse qui Lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par Ses mains? N’est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous? » : ce sont là les différentes questions que se sont posés les habitants de Nazareth (Marc 6:2-3).

Au lieu de voir en Jésus, le Messie venu leur apporter la Bonne Nouvelle du salut, les habitants de Nazareth l’ont vu comme leur ami d’enfance, comme le voisin du quartier. La Bible d’ajouter : « Il était pour eux une occasion de chute. (…) Il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit. Il s’étonnait de leur incrédulité (…) » (Marc 6 :3c-6). Les Nazaréens ont vu le frère de Jacques, de Jos au lieu de voir le Fils de Dieu. Ils ont vu un humain au lieu de voir Dieu parmi eux. Ils ont vu également leur expérience avec Lui.

Comment vois-tu le Seigneur en cette fin d’année ? Certains chrétiens ont vécu des choses dans leur passé qui constituent, malheureusement, les freins des miracles qui vont arriver demain. Que vois-tu (Jérémie 1 :11) ? Vois-tu le non exaucement de ta prière concernant ce défi pour lequel tu as tellement prié ou focalises-tu ton attention sur ce qu’Il va te dire et ce qu’Il va faire dans ta vie en cette fin d’année ? Quand tu penses à Dieu, vois-tu seulement tes larmes et tes souffrances ? Oui, ce sont des réalités mais la vérité te dit que Dieu règne sur Son trône ! Il est bon, Il est fidèle ! Choisis de regarder Dieu de la meilleure des manières !

Dans le livre des Lamentations, Jérémie avait fait le bon choix. « Et j’ai dit: ma force est perdue, je n’ai plus d’espérance en l’Éternel! Quand je pense à ma détresse et à ma misère, à l’absinthe et au poison; quand mon âme s’en souvient, elle est abattue au dedans de moi. Voici ce que je veux repasser en mon cœur, ce qui me donnera de l’espérance. Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; elles se renouvellent chaque matin. Oh! que Ta fidélité est grande! » (Lamentations 3 :19-23). Fais comme Jérémie. Continue de croire au Dieu des miracles, au Dieu bon et miséricordieux ! Certes, la vie est un combat mais sache que pour provoquer le miracle, il faut regarder un angle précis des choses. Demande à Dieu la force de regarder, non pas aux situations négatives, mais à l’espoir, au rêve pour que cela déclenche un enchainement de miracles. Si tu veux voir les interventions surnaturelles de Dieu, regarde au surnaturel du Père céleste ! Parce que les Nazaréens ont regardé au naturel de Jésus, Il a été une occasion de chute pour eux ! Ils avaient entendu parler des miracles que Jésus faisaient et ils y ont d’ailleurs fait allusion dans Marc 6 :2. Puis, ils se sont focalisés sur le côté naturel de Jésus. Le Maitre a voulu faire de nombreux miracles dans Sa patrie, mais Il ne put le faire, déplorent les Saintes Écritures.

Dieu s’apprête à te surprendre agréablement d’ici la fin de cette année. Confesse que tu es aveuglé(e) par tes larmes, par tes blessures, par tes expériences du passé. Confesse humblement que ton âme est remplie de ton désespoir, de tes doutes, de tes peurs.

Demande Lui de t’aider à changer d’angle de vue, de t’aider à voir le Dieu de la victoire. Fais tien le Psaumes 51 :10 : « O Dieu! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé ». Oui, un esprit bien disposé à recevoir tes miracles en cascade en cette fin d’année ! Ensuite, proclame que tu crois en Ses promesses et en l’accélération divine. Tu verras alors Sa gloire ! Glorieuse fin d’année 2023 !

Que Dieu te bénisse !

Leave a Reply

Your email address will not be published.