Crie à Dieu et reçois ton « bâton » !

Crie à Dieu et reçois ton « bâton » !

Bonjour Bien aimé(e),

Il y a plusieurs années de cela, alors que je m’étais fiancé à Liliane (qui est devenue mon épouse aujourd’hui), elle avait décidé de rompre notre relation pour des raisons propres à elle.  Cette épreuve m’avait fortement marqué car j’étais amoureux d’elle et convaincu que c’était la femme de ma vie.  J’en avais beaucoup souffert et j’avais plusieurs fois tenté de reconquérir son cœur, en vain.  Dans mon cœur, je la tenais pour unique responsable de la situation.  J’ai tenté à plusieurs reprises de la faire revenir, pris des temps de prière pour combattre les esprits de célibat ou de mari de nuit qui, selon moi, l’empêchaient de réaliser que j’étais l’homme de sa vie, sans succès ! Face à toutes ces frustrations et tous ces échecs, je suis entré en prière pour crier à Dieu. Et c’est là qu’Il me dira : « Mohammed, et si c’était toi qui avais tort dans cette affaire ? ».

J’étais perplexe, ne comprenant pas pourquoi je pourrais avoir tort, surtout après tous ces moments de jeunes, prière et évangélisations.  Mais lorsque j’ai cherché la face du Seigneur de tout mon cœur, Il m’a révélé que j’étais certes spirituel (un peu trop d’ailleurs en la matière) mais que je manquais de sagesse en ce qui concerne ma relation avec Liliane. Je ne lui manifestais aucune affection. Je n’étais pas attentionné. Je ne l’invitais jamais au restaurant, ne lui offrais jamais de fleurs, ni de cadeau, etc. car pour moi, c’était purement charnel. Tout ce que je recherchais chez elle, c’était la prière, le jeûne, l’engagement pour l’œuvre de Dieu, etc. Le Seigneur a alors commencé à m’enseigner sur le mariage, sur comment aimer une femme, comment être affectueux… Lorsque j’ai appliqué ces choses, elle est revenue à moi, après quatre ans de séparation.  Nous nous sommes finalement mariés !

Face à certaines situations opiniâtres, la seule solution qui reste après avoir fait toutes sortes de prières (combat spirituel, louange pour faire tomber ‘’le mur de Jéricho’’ ou prière pour faire déplacer la montagne, jeûnes, veillées, etc.), c’est le cri à Dieu !

Dans Exode 15 :25a, la Bible nous relate l’histoire du peuple d’Israël, qui était privé d’un besoin essentiel : l’eau. Il s’est retrouvé assoiffé, après trois jours de marche dans le désert et croyant avoir trouvé de l’eau potable à Mara, s’était rendu compte que cette eau était amère. Il a fallu que Moïse crie à l’Eternel pour que Dieu lui indique un bois qui a servi à adoucir l’eau de Mara. Dans mon cas, j’étais aussi privé d’un besoin essentiel : le mariage. Le bâton que m’avait indiqué le Seigneur lorsque j’ai crié à Lui, c’était de réaliser que c’était moi le problème, d’apprendre de Lui et de rectifier mon attitude.

« Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Tu es avec moi : Ta houlette et Ton bâton me rassurent », dit David dans Psaumes 23 :4. J’ignore quel type de vallée de l’ombre de la mort tu traverses ; j’ignore quel est ton besoin essentiel actuellement : est-ce le mariage, l’emploi, l’enfantement, la santé, la paix ? Quel qu’il soit, sache qu’après avoir épuisé tous les  types de prières, il te reste le cri à Dieu.

« La verge et la correction donnent la sagesse », stipule la Parole de Dieu dans Proverbes 29 :15a. Oui, Bien-aimé(e), en ce temps de dure épreuve de privation d’un besoin essentiel, prends un temps de seul à seul avec Dieu et crie à Lui. Il t’indiquera alors une verge, un bâton spécifique pour te sortir de ta situation : soit la houlette pour te ramener sur la bonne voie si ton épreuve est due à un péché ou à une ignorance ; soit un bâton pour te donner la sagesse, l’instruction et l’orientation nécessaires pour adoucir ‘’ton eau de Mara’’. Anne, privée d’enfant, a crié à Dieu dans son cœur et a obtenu le  »bâton » qui lui a permis de mieux orienter sa prière.  Elle a  obtenu Samuel, une grande source de bénédiction pour Israël (1 Samuel 1 :1-18).

Au-delà de Mara, qui n’est qu’un point d’eau, Dieu te réserve des sources d’eau vive comme il l’a fait pour Israël à Elim (Exode 15:26-27). De cette épreuve sur le mariage, Dieu a fait jaillir de moi des cantiques et de nombreux enseignements sur la famille et le mariage qui ont touché et béni un grand nombre de personnes. Lorsque tu crieras à Dieu, Il te répondra d’une façon glorieuse en faisant de toi une source de bénédictions pour plusieurs.  Crie donc à Lui et reçois ton  »bâton » !

Que Dieu te bénisse Bien aimé(e)

Pasteur Mohammed

 Mes passages bibliques
 Psaumes 3:4

« De ma voix je crie à l’Eternel et Il me répond de Sa montagne sainte ».

          Exode 15:25,27

«Moïse cria à l’Eternel; et l’Eternel lui indiqua un bois, qu’il jeta dans l’eau. Et l’eau devint douce. Ce fut là que l’Eternel donna au peuple des lois et des ordonnances, et ce fut là qu’il le mit à l’épreuve. (…) Ils arrivèrent à Elim, où il y avait douze sources d’eau et soixante-dix palmiers. Ils campèrent là, près de l’eau ».

       Psaumes 34:4,6

« J’ai cherché l’Eternel, et Il m’a répondu; Il m’a délivré de toutes mes frayeurs. (…) Quand un malheureux crie, l’Eternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses ».

      Psaumes 18:6

«Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Eternel, J’ai crié à mon Dieu; De son palais, Il a entendu ma voix, et mon cri est parvenu devant Lui à Ses oreilles ».  

           1 Samuel 1:

           10-11,17,20

« Et, l’amertume dans l’âme, elle pria l’Éternel et versa des pleurs. Elle fit un voeu, en disant: Éternel des armées! si tu daignes regarder l’affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n’oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un enfant mâle, je le consacrerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera point sur sa tête …) Éli reprit la parole, et dit: Va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la prière que tu lui as adressée! (…) Dans le cours de l’année, Anne devint enceinte, et elle enfanta un fils, qu’elle nomma Samuel, car, dit-elle, je l’ai demandé à l’Éternel ».

        Proverbes 22:15

«La folie est attachée au coeur de l’enfant; La verge de la correction l’éloignera de lui».    

        Psaumes 143:8

« Fais-moi dès le matin entendre Ta bonté! Car je me confie en Toi. Fais-moi connaître le chemin où je dois marcher! Car j’élève à Toi mon âme».            

Tu as été touché (e) par un message particulier de la PVS ? As-tu une expérience particulière à partager à ce sujet ? Clique ici et raconte-nous brièvement ton témoignage.

  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

un × un =