METS A NU CE MAUVAIS TRÉSOR !

METS A NU CE MAUVAIS TRÉSOR !

Bonjour [subscriber:firstname | default:Bien aimé·e],

Je voudrais partager avec toi le passage de Luc 6 :45 et mettre un accent particulier sur les mauvais trésors.  Selon ce passage : « L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle ».

Le cœur de l’homme est une réserve ou un dépôt pour n’importe quel souvenir ou sentiment qu’il aimerait garder ou protéger. Lorsqu’il a été marqué par un événement heureux, il en garde un bon souvenir et selon Luc 6 :45, cela rejaillit sur son attitude, son comportement. De la même manière, tout sentiment ou fait marquant négatif de sa vie le pousserait à agir mal, malheureusement.

Comme je te le disais récemment dans mon exhortation sur la priorité divine, les événements marquants de ta vie participent à ton orientation. Ainsi, lorsque tu gardes dans ton cœur les faits négatifs marquants, cela affectera ta vie, te rendra lunatique et perturbera ton futur. Tout cela dépend, bien-sûr, de la façon dont tu traites ces événements et incidents au plus profond de toi.

Joseph a été trahi par ses propres frères qui l’ont vendu comme esclave à des marchands. Il a cependant pris la décision de ne pas garder cet incident malheureux dans son cœur ni d’être amer. Cela affecta positivement son comportement vis-à-vis des personnes autour de lui et le mena à occuper le poste de Premier ministre de l’Egypte. « Maintenant, ne soyez pas remplis de tristesse. Ne vous faites pas de reproches, parce que vous m’avez vendu dans ce pays. En effet, c’est Dieu qui m’a envoyé ici avant vous, pour vous sauver la vie » (Genèse 45 :5 – version Parole de vie), dira-t-il plus tard pour rassurer ses frères qui redoutaient sa vengeance.

Qu’est-ce qui t’a marqué(e), Bien-aimé(e) ? Est-ce la perte d’un être cher ? Une déception amoureuse ?  La trahison d’un proche ?  Le viol ? L’échec ? La perte d’un emploi ? Un accident ? La violence conjugale ou la violence dans l’enfance ?  Une offense ? Que ce fait négatif ne t’arrête pas ! Ne le garde pas dans ton cœur comme un secret, comme un mauvais trésor. Un trésor a de la valeur lorsqu’il est caché à l’abri des regards mais lorsqu’il est exposé au vu et su de tous, il ne constitue plus un trésor.

Les grandes douleurs sont muettes, dit-on dans le monde. C’est un mauvais dicton. Ne fais pas comme si rien ne s’était passé. Décide d’exposer le mauvais trésor enfoui dans ton cœur. La meilleure façon d’affronter cette situation est de t’ouvrir et d’en parler d’abord à Dieu puis à tes proches (ton pasteur, ton frère ou ta sœur dans le Seigneur, ton ou ta meilleure ami(e), etc.), selon la direction de l’Esprit Saint.  Ne pas le faire reviendrait à l’enterrer pour lui donner l’opportunité de pousser des rejetons qui vont infecter ton cœur (Hébreux 12:15). « Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie », te recommande la Parole de Dieu dans Proverbes 4 :23.

« Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés », est-il écrit dans Jacques 1 : 2. Imite Joseph ! Imite surtout le Christ qui n’a pas voulu garder dans son cœur tout ce qu’Il a subi sur le chemin de Golgotha pour que toi et moi soyons sauvés. « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font », a-t-Il plutôt plaidé (Luc 23 :34a).

Sache que le Saint-Esprit est le Consolateur par excellence. Le Seigneur veut te consoler dans toutes tes afflictions afin que tu puisses consoler plusieurs (2 Corinthiens 1 :3-4). Alors, ne t’arrête pas : expose ce mauvais trésor et avance ! Tu verras la gloire de Dieu !

Que Dieu te bénisse !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

six + 2 =