RENONCE POUR ÊTRE UN VRAI DISCIPLE !

RENONCE POUR ÊTRE UN VRAI DISCIPLE !

Au début de ma vie chrétienne, à chaque fois que j’avais besoin de prier et de méditer la Parole de Dieu, j’avais besoin de calme. Puis arriva la période des vacances au village durant laquelle je dormais avec mes cousins dans la même chambre. J’avais du mal à me concentrer pour prier ou pour lire ma Bible. Je ne pouvais même pas sortir de la chambre pour aller prier à l’extérieur de peur de tomber sur une bête sauvage. Le Seigneur me dit : ‘’Mohammed, tu dois apprendre à prier même dans le bruit’’. C’est ainsi que j’ai appris à me concentrer et à prier et à méditer, quel que soit l’environnement ou le confort dans lequel je me trouve. De la même manière, j’ai appris à prêcher et à enseigner, quelle que soit la performance du pianiste ou du groupe musical qui m’accompagne. Je fais tout pour que rien ne vienne mettre à mal ma fidélité et ma communion avec mon Dieu ou mon service pour le Seigneur. Je me dois d’être un vrai disciple de Christ !

Dans la Parole de Dieu, le Seigneur Jésus nous parle de certaines personnes qui ont trouvé des justificatifs pour ne pas Le suivre fidèlement et être de vrais disciples. La Bible rapporte dans Luc 9:58-62 : « Pendant qu’ils étaient en chemin, un homme lui dit: Seigneur, je te suivrai partout où tu iras. Jésus lui répondit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids: mais le Fils de l’homme n’a pas un lieu où il puisse reposer sa tête. Il dit à un autre: Suis-moi. Et il répondit: Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu. Un autre dit: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d’aller d’abord prendre congé de ceux de ma maison. Jésus lui répondit: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu ».

Pour la première situation, le Seigneur a mis le doigt sur la zone de confort et c’était mon cas. Il y a des chrétiens qui ont du mal à prier s’il fait trop chaud ou trop froid, ou s’il n’y a pas une musique douce d’adoration qui les inspire. D’autres ont du mal à se rendre dans certaines contrées pour évangéliser quand ils ne sont pas logés dans une chambre climatisée. Il y en a d’autres encore qui, dans les ‘’mega church’’, retournent à la maison lorsqu’ils n’ont pas de place assise dans la salle principale pour faire le culte. Toutes ces personnes ne sont pas des disciples de Christ, elles ne ressemblent pas au Seigneur Jésus dans Luc 9:58, qui a renoncé au confort pour annoncer l’évangile et maintenir une parfaite communion avec le Père céleste. Dieu n’est absolument pas contre le confort. Mais le manque de confort ne doit pas déterminer ta vie de prière ni ton service pour Dieu !

Dans ce même passage, le Maitre dénonce l’attachement émotionnel qui peut entraver la fidélité au Seigneur et empêcher d’être un vrai disciple (Dans Luc 9 :59-60). Abraham aimait tellement Issac, ce fils unique que Dieu lui a donné dans sa vieillesse…Mais il n’a pas hésité à se rendre sur la montagne pour chercher à  le sacrifier quand Dieu le lui a demandé. C’était un homme fidèle. Son attachement à Dieu primait sur son amour pour son fils unique (Genèse 22 :1-14) !

Ta joie est-elle fonction de ton compte en banque ou de l’argent que tu as en poche ? Si c’est le cas, c’est que tu aimes l’argent plus que Dieu. Célibataire, es-tu prêt(e) à renoncer à ta chasteté et à commettre la fornication avec ce frère ou cette sœur juste pour qu’il/elle accepte de t’épouser ? Si la réponse est oui, c’est que la recherche du mariage peut te rendre infidèle à Dieu ! Perds-tu ta paix lorsque, dans ton foyer, cet enfant tant désiré tarde à venir ? Ton humeur dépend-elle de la paix avec ton/ta conjoint(e) ? Si oui, tu n’es pas un bon disciple. Tu dois apprendre à renoncer à ces choses ou à ces personnes afin que rien ne vienne entraver ta communion avec Dieu et ta fidélité envers Lui ! Renonce, charge-toi de ta croix et suis-Le comme un vrai disciple !

Permets-moi de te parler aussi de cette catégorie de chrétiens très attachés au protocole, à leurs principes ou manières de vivre. Ceux-là ressemblent à cet homme de Luc 9 :61-62 qui n’envisageait pas de suivre Jésus sans avoir, au préalable, dit aurevoir aux gens de sa maison. Ton personnel de maison ne fait pas ton café matinal à ta manière et cela te mets  hors de toi ? Cela signifie que tu es esclave de ce café matinal ! Si tu perds tes moyens, ton calme, ta sérénité lorsque tes protocoles ne sont pas respectés, c’est que tu en es esclave ; c’est que tu es fidèle, non pas à Christ mais à tes protocoles. Renonce à cela, sois fidèle au Seigneur, sois un vrai disciple de Christ !

Dans cette même catégorie, il y a les entêtés qui mettent leur foi non pas en Dieu mais en l’objet de leur entêtement. Dieu a-t-Il promis de te rendre prospère ? Pourquoi penses-tu qu’Il doive nécessairement passer par la méthode qui te sied ? Si tu t’obstines à croire que c’est seulement ton oncle ministre qui peut te donner l’argent dont tu as besoin, sache que tu fais partie de ceux qui dictent à Dieu le moyen par lequel Il doit les bénir. Contente-toi d’exprimer à Dieu ton besoin. Ne lui impose pas la voie qu’Il va prendre pour t’exaucer !

La Bible ne dit pas de faire de toutes les nations des chrétiens, mais des disciples (Matthieu 28 :19). « Jésus dit à Ses disciples: Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il Me suive » (Matthieu 16:24). Alors, Bien-aimé(e), qui est-ce qui ou qu’est-ce qui entrave ta communion parfaite avec Dieu ? Qu’est ce qui t’empêche d’être un vrai disciple de Christ ? Fais la liste de toutes les entraves à ta fidélité et à ton discipolat. Sois prêt(e) à renoncer à toutes ces choses pour devenir un véritable disciple de Christ !

Que Dieu te bénisse !

Leave a Reply

Your email address will not be published.